Une charpente comme au temps des cathédrales

Communiqué de presse du 07.07.2020

Du 1er au 7 juillet, le public est venu au parc du château de Mesnil Geoffroy (76), à la rencontre des Charpentiers sans Frontières qui ont construit à l’identique une ferme de la charpente de Notre-Dame de Paris en utilisant les méthodes du XIII° siècle.

Composé de bénévoles professionnels expérimentés, le collectif mène avec passion ce projet scientifique destiné à illustrer et documenter la manière dont les bûcherons et les charpentiers de l’époque ont bâti la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Ils souhaitent ainsi transmettre un savoir-faire vieux de plusieurs siècles et démontrer qu’il est possible de fabriquer l’une des vingt-cinq fermes de la charpente de la cathédrale en une semaine.

Ce chantier a lieu alors que la Commission nationale du patrimoine et de l’architecture se prononcera le 9 juillet prochain sur la restauration de la cathédrale, ravagée par l’incendie du 19 avril 2019.

Afin de mener à bien cette expérience, des propriétaires privés et l’Office national des forêts (ONF) ont fourni neuf chênes de petit diamètre (35-45cm) et du petit bois. Sélectionnées dès cet hiver (voir vidéo), les grumes récemment coupées ont été acheminées avec le soutien de France Bois Forêt, depuis la forêt domaniale de Senonches jusqu’au parc du château de Mesnil Geoffroy, en Seine-Maritime.
Pour l’occasion, vingt-quatre charpentiers, hommes et femmes de tous âges et de tous horizons, travaillent de concert et partagent leurs techniques ancestrales avec enthousiasme.

Transport des 9 grumes jusqu’au parc du château de Mesnil Geoffroy (76)
Équarrissage des troncs
Assemblage et levage de la ferme

Vidéo Abattage : © ONF
Vidéo Assemblage : © P. Gourmain
Photos : © P. Gourmain