La forêt française en chiffres

I – La forêt française

La forêt est un territoire occupant une superficie d’au moins cinquante ares avec des arbres pouvant atteindre une hauteur supérieure à 5 mètres à maturité, un couvert boisé de plus de 10% et une largeur moyenne d’au moins 20 mètres.

En France métropolitaine, le massif forestier représente 16,9 millions d’hectares, soit 31% du territoire. En 1985, il représentait 14,1 millions d’hectares ce qui représente une progression de 0,7% par an.

Taux de boisement par département
Répartition de la propriété forestière en France métropolitaine

II – À qui la forêt appartient-elle ?

Les trois-quarts de la forêt française (12,6 millions d’hectares) appartiennent à des propriétaires forestiers privés. Le quart restant est divisé en forêts domaniales qui appartiennent à l’État (1,5 millions d’hectares) et en forêts qui appartiennent à des communes, des collectivités locales ou à des établissements publics. (2,7 millions d’hectares).

Les régions les plus boisées de France sont la Corse, la Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Bourgogne-Franche-Comté.

III – La composition des peuplements

La forêt française est constituée de :

  • 67% de peuplements de feuillus, principalement en plaines ou à moyenne altitude; les feuillus représentent au moins 75% du couvert
  • 21% de peuplements conifères en zone montagneuse, dans le massif landais ou en plantations dans l’ouest de la France
  • 12% de peuplements mixtes en moyenne montagne ou dans des massifs forestiers
  • le volume de bois sur pied représente 2,7 milliards de m3 en France métropolitaine
  • la production biologique annuelle est de 91,6 milliards de m3 sur la période 2006-2014

On compte près de 130 essences sur le territoire métropolitain.

Pour apprendre à reconnaître les arbres, l’ONF vous donne des « clés » à emporter en forêt >

Les essences les plus communes sont le chêne, le hêtre, le pin, l’épicéa, le sapin et le châtaignier. Le chêne constitue 42% du volume des feuillus.

L’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) est l’opérateur de l’État en matière d’information géographique et forestière de référence, certifiée neutre et interopérable. L’IGN développe en permanence de nouveaux référentiels, produits et géoservices, répondant aux besoins croissants et évolutifs en données cartographiques et en informations géolocalisées. L’IGN est partenaire de France Bois Forêt. Rendez-vous sur ww.ign.fr >