Mallette pédagogique : « Les secrets de la forêt landaise »

Mallette pédagogique : « Les secrets de la forêt landaise »

« Les secrets de la forêt landaise » : une mallette pédagogique qui s’adresse aux jeunes écoliers et à leurs enseignants. Objectif de ce projet financé par la Section spéciale pin maritime (SSPM) de France Bois Forêt, l’ONF1 et la Région Nouvelle-Aquitaine : apporter, à travers une démarche ludique, les éléments de lecture de la forêt et de son fonctionnement.

 

Photo : Maison de la forêt

 

Au sommaire de ce livret très ludique : 18 activités permettant d’appréhender la vie de la forêt et ses secrets à travers sa flore, sa faune et les hommes qui la gèrent ; 11 pages « Le sais-tu ? » délivrant des informations sur l’homme et la forêt (voir photo page suivante), les traces et indices, l’art et la forêt…). Sans oublier des quizz et un lexique.

« Notre cible privilégiée doit être les plus jeunes. C’est à eux qu’il faut donner les clés pour comprendre le milieu de la forêt et son exploitation. D’où l’idée de cette mallette dédiée au massif des Landes de Gascogne », explique en préambule Éric Dumontet, secrétaire général du Syndicat des sylvi­culteurs du Sud-Ouest. Un projet qui s’inspire de celui porté, il y a quelques années, par l’ONF : une mallette « Littoral » destinée aux écoliers pour leur faire prendre conscience de cet écosystème particulier et de sa fragilité. « Cette initiative avait bien fonctionné, et nous avons souhaité la reproduire. »

Projet interprofessionnel soutenu finan­cièrement par France Bois Forêt, l’ONF et la Région Nouvelle-Aquitaine, sa rédaction et sa conception ont donc été collectives. « Mais il a pris plus d’ampleur : en effet, nous avons également imaginé un kit pédagogique à l’attention des enseignants. Un matériel en cours de finalisation qu’ils pourront utiliser en classe ! »

Un projet au long cours

La mallette « Les secrets de la forêt landaise » contient différents accessoires et outils indispensables pour que l’élève puisse mener ses observations, expérimentations et recherches. Photo : FBF

Intitulée « Les secrets de la forêt landaise », la mallette est en carton certifié PEFC, bien entendu. À l’intérieur ? Un livret pédagogique très ludique (voir encadré), un support pour carte postale à réaliser soi-même, un crayon à papier, six crayons de couleur, un mètre déroulant, une loupe, une boussole, une équerre, un sac en tissu contenant des graines de pin maritime et pouvant servir ensuite aux éventuels prélèvements (glands, feuilles…), une équerre avec formule mathématique pour calculer la hauteur des arbres. « Bref, le parfait équipement pour accompagner les élèves sur le terrain. Car la forêt se vit et se visite », insiste Éric Dumontet. Il ne s’agit pas de parler du milieu forestier uniquement en classe : « L’enseignant doit pouvoir prolonger le thème abordé par une visite in situ. Nous travaillons cette idée : montrer ce qu’est vraiment la forêt, pour sortir d’une image fantasmée. » Et faire le lien entre forêt, métiers et usages du bois issus d’une gestion durable. L’opération devait être lancée à la dernière rentrée de septembre, mais la crise sanitaire est passée par là, et la mallette n’a pu être finalisée qu’en décembre. « Un calendrier trop serré pour rencontrer les professeurs. Donc nous étudions le meilleur moment pour mettre en place ce projet avec les établissements scolaires. C’est une première phase. » Car, pour Éric Dumontet, pas question que l’opération se résume à faire un seul événement dans le temps : « L’éducation des enfants à la forêt doit s’inscrire dans la durée. Nous sommes sur du long terme. »

> découvrez notre banderole «Un jour, ce pin maritime se transformera.»

 

Pour en savoir plus :