Naissance d’un plateau TV en bois français

Bati-Journal TV renouvelle le mobilier de son plateau télé et a organisé, avec le soutien de l’Interprofession nationale France Bois Forêt, un concours associant design et technique. Des étudiants de l’École supérieure du bois et de l’École de design Nantes Atlantique ont relevé le défi.

Direction le campus de l’École supérieure du bois (ESB) en juin dernier ! Au sein de l’ancien CDI transformé en salle de créativité, nous découvrons les étudiants et un univers de travail tourné vers l’innovation. Quel projet nous amène dans ces lieux ?

Maquette du projet « Couteau suisse », grand gagnant du concours. ©DR
L’équipe des lauréats, de gauche à droite : Khalil Babkrani et Loup Talon (École supérieure du bois), Émeline Rouxel et Anaïs Brune (École de design Nantes Atlantique). ©Bernard Lechevalier

Scénario
Carrefour international du bois à Nantes, en 2018, sur le plateau de bati-journal.tv, après un débat sur le design et le travail collaboratif, une idée fuse alors : utiliser notre média pour donner corps à un nouveau plateau TV selon ces thèmes. Restait à mettre sur pied le scénario et à distribuer les rôles. L’organisation d’un concours s’impose naturellement. Objectif : concevoir sur un mode collaboratif l’aménagement d’un plateau temporaire en bois français, esthétique et design. Les défis : l’accueil qualitatif de six invités et d’un présentateur ; les prises vidéo et son ; un agencement démontable, trans­portable et stockable.

Casting et… « moteur ! »
Les équipes de Plan Rapproché et des Éditions des Halles – producteurs des plateaux bati-journal.tv – ont défini leurs priorités. Cécile Touret de « MyWoodenlife », en cheffe d’orchestre, a coordonné les actions de chacun, rédigé le cahier des charges final et établi les contacts avec les écoles. Avec Marie-Agnès Revert, de l’École de design Nantes Atlantique, et Philippe Blanchard, de l’École supérieure du bois, elle a construit le processus de travail. Quatre équipes pluridisciplinaires de deux étudiants de l’ESB et de deux étudiants de l’École de Design Nantes Atlantique ont été formées. Romain Brisse, professionnel, chef décorateur scénographe ayant longtemps travaillé pour Les Guignols de l’info, a assuré le suivi des étudiants.
Les maquettes présentées le 20 juin dernier par les participants ont révélé une grande créativité, des propositions originales et réa­listes. Après l’audition des équipes, le jury a délibéré et retenu le projet « Couteau suisse » (voir photo ci-dessus). Il sera inau­guré lors du salon Batimat, début novembre 2019, à Paris Nord Villepinte. À suivre.