Forum International Bois Construction : le climat en ligne de mire

Franc succès du Forum International Bois Construction , en avril dernier, à Épinal et Nancy ! Ce rendez-vous a rassemblé la filière autour de l’urgence climatique. Au programme : des retours d’expérience concrets, relayés en direct par Bati-journal TV. Un salon et un plateau télé soutenus par France Bois Forêt.

Plus de 1 600 participants, 220 confé­renciers et 125 exposants, soit une fréquentation en hausse de 10 % par rapport à 2018. La 9e édition du Forum International Bois Construction atteste du dyna­misme de la filière bois-construction.
Ateliers, conférences et colloques qui ont rythmé les trois jours du salon ont donné la preuve de sa capacité à « faire face aux enjeux climatiques », thème de la plénière d’ouverture. Une forte affluence autour de thèmes aussi variés que l’écoquartier de demain, l’aménagement urbain, la réhabilitation énergétique, les façades techniques, l’acoustique, la sécurité incendie, les circuits courts et très bas carbone, les matériaux biosourcés, le déploiement du CLT, la numérisation, la préfabrication, les immeubles de grande hauteur (IGH)…

Des solutions constructives pertinentes
Ces retours d’expérience révèlent une levée majeure des freins techniques et réglementaires, et confirment la pertinence du bois-construction dans la transition écologique, tant dans le logement collectif, l’habitat participatif que les équipements publics, etc. Le stade de l’expérimentation est donc révolu, y compris pour les immeubles de grande hauteur. Le panel des solutions constructives présentées répond aux problématiques posées en matière d’environnement, d’économies, de préfabrication, de confort… En direct de l’événement, le plateau Bati-journal TV, soutenu par France Bois Forêt et organisé par Éditions des Halles, s’est fait le relais, à travers débats et interviews, de ces évolutions qui dressent un panorama encourageant de la construction bois en tant que réponse aux enjeux climatiques entre autres.

Retrouvez les émissions Bati-journal TV enregistrées lors du Forum International Bois Construction sur bati-journal.tv et la chaîne Youtube de FBF.

1
2
3
4
5
5
6
6

1) Interview de Michel Druilhe, président de l’Interprofession nationale France Bois Forêt
« Nous avons besoin d’une sylviculture dynamique et de développements importants des usages du bois. C’est incontestablement le matériau de l’avenir (…) Le seul qui nous permette d’optimiser la captation du CO2. La filière est donc réellement indispensable si nous voulons atteindre l’objectif de neutralité carbone. »

2)  France Bois 2024 – Georges-Henri Florentin, président de France Bois 2024
« L’enjeu majeur est de passer de la ville minérale à la ville durable et renouvelable avec des matériaux biosourcés. Et le bois en est un par excellence. Pour France Bois 2024, il s’agit d’intégrer le maximum de bois aux réalisations des JO 2024 – villages des athlètes, des médias –, avec un objectif de 50 % de bois français. Il y a une volonté d’exemplarité, de massification, et aussi le souhait d’entraîner l’ensemble de la filière. »

3) Bois, santé, confort et bien-être – Dominique Weber, président de FBIE* / Codifab**
« La mise en valeur du bois, non pas seulement en tant que matériau pur de construction, mais aussi en tant que source de bien-être est un vrai sujet aujourd’hui. Ces notions autour de la qualité du cadre de vie sont extrêmement importantes pour la filière, parce qu’elles permettront de construire des bâtiments encore plus durables. Intégrer ces notions en conception me paraît déterminant. »

4) Biosourcé : focus bois/paille – Gauthier Claramunt, architecte, agence Dauphins
« Il y avait déjà des pistes permettant de nous affranchir des matériaux dits conventionnels, qui nous paraissaient un peu pauvres. La combinaison du bois et de la paille s’est imposée assez vite. Nous sommes partis néanmoins du bois pour son potentiel structurel. »

Circuits courts et chantier très bas carbone – Alain Cartignies, architecte, Cartignies Canonica
« La reconstruction de l’ancien collège Elsa-Triollet, de type Pailleron, situé à Thaon-les-Vosges, utilise le bois à 95 % – une attente du Département des Vosges –, avec une recherche de circuits courts pour un bilan carbone plus intéressant. On a donc demandé aux entreprises qui répondaient à l’appel d’offres pour la structure bois de nous indiquer leur bilan carbone. C’est-à-dire les lieux où le bois était prélevé, scié puis transformé. »

6) Façades techniques – Christophe Aubertin, architecte, Studiolada
« Pour réaliser un bâtiment sain et biosourcé, nous construisons essentiellement en bois. Nous essayons aussi d’éviter tout produit industrialisé et de choisir des éléments simples et peu usinés. La question de la peau extérieure du bâtiment bois doit vraiment être un élément indépendant. Nous sommes convaincus que nous pouvons habiller une structure bois de nombreuses manières. »
______________________________________________________________________________
* France Bois Industries Entreprises
** Comité Professionnel de Développement des Industries Françaises de l’Ameublement et du Bois

Réalisation vidéos : Plan-rapproche.com 
Journaliste plateau : Stéphane Miget
Programme  FBF – Réf. FBF : 19PC1001 / Budget FBF : 25 k€