Signature du Contrat Stratégique de filière bois 2018/2022

Signature-contrat-de-filiere_photo-signataires

Ce vendredi 16 novembre 2018, les professionnels de la filière forêt-bois se sont réunis avec le gouvernement pour la signature du Contrat Stratégique de filière bois 2018/2022 pour promouvoir l’usage du bois et renforcer la compétitivité de la filière.

De gauche à droite : Julien Denormandie (Ministre auprès de la Ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement), Représentant d’Hervé Morin (président des régions de france), Agnès Runacher (Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances), Luc Charmasson (président du CSF BOIS), Didier Guillaume (Ministre de l’agriculture et de l’alimentation), Brune Poirson (ministre de la Transition écologique et solidaire).

 

« Un premier contrat stratégique 2014-2017 a permis à la filière, organisations professionnelles et syndicales, État, Régions, de travailler collégialement pour mieux se structurer et dépasser des contraintes d’ordre technique, réglementaire ou organisationnel »,  déclare Luc Charmasson, président du CSF Bois. Avec la signature de ce deuxième contrat stratégique 2018/2022, « la filière bois s’engage à être plus conquérante, par l’innovation, la numérisation, la formation et l’exportation. C’est par cette proactivité qu’elle saura créer davantage de valeur ajoutée à chaque échelon de la chaîne de transformation. Les objectifs de ce deuxième contrat ont pour priorité leur développement en régions, sur l’ensemble du territoire, tout en optimisant nos ressources renouvelables. Cette double dynamique fait du bois le matériau du 21e siècle », conclut Luc Charmasson.

En savoir plus :