Neutralité carbone : le rôle de la forêt

F (pour forêt) + B (pour bois) = NC (pour neutralité carbone), telle est la formule gagnante pour atteindre, en 2050, l’objectif national défini par le Plan Climat de juillet 2017. Il suffit d’investir 1 € par tonne de CO2 de la taxe carbone pour la plantation d’arbres.

La filière forêt-bois est la principale contributrice à la lutte contre le changement climatique. La photosynthèse forestière produit de l’oxygène (O2) et du bois (renouvelable) à partir du CO2 atmosphérique et de l’eau du sol (H2O). Le carbone extrait de l’atmosphère est stocké d’abord dans l’arbre, ensuite, dans le matériau bois ou le sol. La substitution matériau et énergie par le bois se traduit par le remplacement de carbone fossile par du carbone renouvelable, ce qui permet d’éviter d’autant les émissions de CO2. Enfin, la filière forêt-bois est à l’origine de très faibles émissions de CO2 , à la fois dans les pratiques sylvicoles (absence d’intrants) et dans l’industrie du bois qui est autoconsommatrice de sous-produits en bois-énergie et peu énergivore.

Une rentabilité maximale
Afin d’atténuer leur impact carbone, les entreprises, collectivités, établissements publics peuvent participer au financement de projets forestiers : plantations ou replantations, conservation et protection, gestion forestière améliorée… Investir 1 € par tonne de CO2 (soit 180 M€/an) permettrait de mettre en œuvre les actions préconisées à la fois par le Comité stratégique de filière bois (CSF Bois), le Programme national de la forêt et du bois (PNFB) et le Projet Forêt-Bois pour la France. Cela avec un très fort retour sur investissement d’ici à 2025 : 100 000 ha/an renouvelés (plantés ou améliorés), 12 Mm3 de bois mobilisés, 20 000 emplois créés, chiffres auxquels s’ajoutent une augmentation de valeur ajoutée pour les produits bois et une balance commerciale redressée pour toute la filière.

Bilan carbone de la filière forêt-bois : 20 à 25 % des émissions nationales de CO2 (130 Mt)
Source : étude Inra-IGN sur l’atténuation du changement climatique par la filière forêt-bois française, nov. 2017