La voie de l’apprentissage

À la rentrée 2013, l’École supérieure du bois créait la première formation d’ingénieur en alternance pour la filière forêt-bois. Un cursus orienté vers l’innovation industrielle et la conception centrée sur l’usager.
L’innovation, c’est rendre indispensable ce qui était impensable hier… Plus que jamais, cette conception doit s’appliquer aux entreprises de la filière forêt-bois afin qu’elles puissent faire face aux mutations technologiques, industrielles et sociétales qui les attendent, et trouver de nouveaux marchés. C’est avec cette ambition de former des ingénieurs à prendre une part active du changement dans l’entreprise et à maîtriser le processus d’innovation que l’ESB a ouvert vingt places d’apprentis en 2013.

La formation a été mise en place en partenariat avec l’École de design Nantes Atlantique (44).

Accompagner l’innovation
Un ingénieur est en capacité de répondre aux enjeux industriels de la transformation d’un matériau au cœur des préoccupations environnementales, de l’économie et de ses incertitudes, aux évolutions très changeantes des consommateurs, de l’internationalisation des marchés… Le programme en apprentissage proposé par l’ESB ouvre une porte sur l’écoconception, la création, le design et l’innovation. L’apprenti ingénieur, formé en partenariat avec l’École de design Nantes Atlantique, apporte à son entreprise d’accueil des approches méthodologiques applicables à la création de produits tout autant qu’à l’organisation industrielle privilégiant
l’innovation.

La première promotion d’apprentis ingénieurs sera diplômée cette année.

Un vivier de compétences
La formation par apprentissage favorise l’intégration de jeunes aux entreprises soucieuses de la transmission de leurs savoirs, acquis au fur et à mesure des générations, mais qui souhaitent aussi les confronter aux pensées modernes. Elle mixe les apports théoriques et les expérimentations concrètes lors des alternances entreprises/école. Et pour que l’entreprise adopte des pratiques différentes, l’apprentissage apporte une progressivité grâce à la confiance qui s’établit entre l’apprenti et son maître d’apprentissage.

Des fondamentaux à la spécialisation
Au cours des trois années du cursus, les apprentis acquièrent les fondamentaux des métiers de l’ingénieur : sciences, technologie, management… Les enseignements spécifiques à l’innovation et à la conception industrielle consistent à connaître les interlocuteurs de l’ingénieur dans les métiers de la création (architecture, design de produit, design d’espace) et à maîtriser la méthodologie nécessaire à la mise en place de processus innovants (innovation incrémentale et innovation de rupture). En troisième année, les apprentis mettent en place un projet novateur dans leur entreprise et exploitent ces acquis dans le cadre du projet de fin d’études. L’ESB va diplômer les premiers apprentis ingénieurs cette année. Au cours de leur formation, ils auront ainsi travaillé sur du mobilier d’exposition, un tabouret augmenté, la redynamisation des gares secondaires, la restauration évolutive en festival…

Pour en savoir plus : ecoledubois.fr