L’emballage industriel s’expose

Du 22 au 25 mars dernier se tenait à Paris la 33e édition de la Semaine internationale du transport et de la logistique (SITL). Un événement auquel le Syndicat de l’emballage industriel et de la logistique associée (Seila) participait pour la première fois, grâce au concours de France Bois Forêt.
Avec 770 exposants et plus de 36 000 participants, la SITL est un rendez-vous majeur pour les professionnels du secteur transport et logistique. Pour sa première participation et avec l’aide de France Bois Forêt, le Seila a reçu les visiteurs sur un stand dédié : « Il s’agissait de présenter le syndicat et d’expliquer ses actions aux clients de nos adhérents et aux donneurs d’ordres », explique le président Dominique Lemaître. Pour cela, plusieurs animations, conçues avec le CNDB, ont été organisées durant les quatre jours du salon.
Quatre animations
La première portait sur l’empreinte carbone de l’emballage industriel. Mandaté par le Seila, l’institut technologique FCBA a mis en place un outil de calcul en ligne permettant aux adhérents du syndicat de calculer l’empreinte carbone d’une prestation d’emballage spécifique en entrant leurs propres données. Une démonstration de l’animation digitale mise à disposition des adhérents était ainsi présentée sur le stand.
Attirer les jeunes
La deuxième animation a permis de rappeler ce que sont les marques SEI et Seila déposées à l’Institut de la propriété industrielle et les démarches d’obtention par les entreprises postulantes. Un atelier « spécial jeunes » était organisé lors de la troisième journée. De jeunes talents et des collaborateurs plus expérimentés ont fait un retour d’expériences, notamment sur différents métiers : caissier, emballeur, chef d’exploitation, ingénieur qualité et bureau d’études.
Un acteur incontournable
Pour la dernière journée, le Seila a présenté ses missions, ses métiers, son fonctionnement, les chiffres clés de l’année écoulée, ainsi que son action de formation aux spécifications techniques de l’emballage industriel, avec l’appui d’un organisme de formation. « Outre des échanges enrichissants, notre participation au SITL a permis de réaffirmer le rôle essentiel du Seila dans la chaîne logistique », conclut Dominique Lemaître.
Pour en savoir plus :
• seila.fr
• sitl.eu