Forum Forêt : mobilisation réussie

Table ronde numéro 3 du 15 avril sur le thème « Nous construisons le bois au cœur des bâtiments bas carbone ». De gauche à droite : Georges-Henri Florentin (FCBA), Stanislas Pottier (association BBCA), Sylvie Alexandre (MEEM), Michel Veillon (Ossabois) et Arnaud Godevin (ESB).

« La forêt, premier capteur de CO2 », tel est le message fédérateur porté par le Forum Forêt lancé en novembre 2015 à l’initiative de la fondation Fransylva et du Centre national de la propriété forestière (CNPF). Une mobilisation, soutenue par France Bois Forêt, qui se prolonge, depuis, à travers de nombreux événements.
En septembre dernier, en amont des négociations de la Cop 21, les forestiers engagent le débat autour des enjeux relatifs à la mise en œuvre d’une gestion durable des forêts dans le contexte du changement climatique. La filière forêt-bois se réunit alors autour du Forum Forêt, événement dont l’ambition est d’être le point de départ d’une grande mobilisation de la société civile et des acteurs de l’économie française. « Au-delà de l’amont, nous souhaitions associer l’ensemble des membres de la filière dans une véritable optique interprofessionnelle », déclare Luc Bouvarel, directeur de la Fédé­ration des forestiers privés de France. Le Forum vise en particulier à faire connaître les initiatives mises en place sur le territoire pour optimiser la séquestration du carbone, adapter les forêts au changement climatique et dynamiser la gestion forestière.

Matinée du 16 avril consacrée au regard que la jeunesse porte sur la filière forêt-bois.
Photo : Étienne Begouen

Trois temps forts
Le 13 novembre 2015 marque le lancement de la mobilisation avec un colloque organisé par le réseau mixte technologique (RMT) Aforce, sous le haut patronage du président de la République et en présence du ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt. Plus de 450 personnes se sont réunies pour échanger, témoigner, affirmer que la forêt et le bois ont un rôle majeur à jouer face au changement climatique. Le deuxième temps fort du Forum a eu lieu lors de la Cop 21, avec la présence d’un stand au Bourget destiné à sensibiliser le grand public. Enfin, les 15 et 16 avril 2016 ont vu la restitution finale des travaux et des mobilisations engagés depuis le début du Forum lors de deux journées de tables rondes et d’ateliers.
Un déploiement national
Au-delà de ces trois grands événements, le Forum a donné lieu à plus d’une quarantaine de manifestations et d’actions de communication partout en France : conférences, visites de terrain avec des élus, sorties scolaires, colloques régionaux… Deux rencontres en forêt ont par ailleurs eu lieu, dont une avec le ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Stéphane Le Foll. Une troisième rencontre est en instance avec la ministre de l’Écologie, Ségolène Royal. Alors que la réunion de clôture du Forum s’est tenue le 16 avril dernier, la dynamique impulsée va continuer à se déployer. Le relais est pris par la fondation Fransylva qui a vu le jour le 15 avril dernier et qui est abritée par la Fondation du patrimoine. Ayant pour mission d’assurer la promotion et le rayonnement de la forêt privée française, la fondation Fransylva permettra de pérenniser et de faire valoir les actions d’engagement menées lors du Forum Forêt. « Il s’agira également d’apporter de la cohérence aux différents financements et de réunir les dispositifs existants en un seul, ceci afin de gagner en efficacité », conclut Luc Bouvarel.
Pour en savoir plus :
• foretpriveefrancaise.fr
• cnpf.fr
• forumforet.com