Emballage bois et grande distribution : mieux recycler pour gagner des parts de marché

Mises à disposition des enseignes, les machines de broyage traitent les cagettes sur place. Photo : SIEL Grow

Dans l’univers de l’emballage léger, le bois est concurrencé par le plastique et le carton. Pour l’aider à reconquérir sa place auprès des enseignes de la grande distribution, le programme Urgence Recyclage Bois, mené par le Siel Grow* et financé par France Bois Forêt, vise à améliorer le recyclage des palettes et cagettes en fin de vie afin de relancer leur utilisation chez les distributeurs.
La grande distribution représente un débouché majeur pour les emballages légers en bois.
Or depuis plusieurs années, les emballages en plastique tendent à s’imposer dans ce secteur. Le bas coût du pétrole permet en effet aux loueurs de bacs plastiques de rémunérer le distributeur pour la reprise de ses emballages ; cette nouvelle charge étant supportée par le maraîcher, celui-ci perd sa liberté dans le choix de son fournisseur d’emballage. Parallèlement, les quantités d’emballage en bois utilisées ont baissé, malgré les nombreux atouts du matériau. Résultat : le recyclage est plus aléatoire. « Certaines enseignes placent les cagettes en DIB, en déchets indus­triels banals, alors qu’elles sont facilement recyclables, explique Olivier de Lagausie, délégué général du Siel Grow. Et quand le prix des DIB augmente, comme c’est le cas aujourd’hui, le distributeur envisage alors de changer de matériau pour se tourner vers le plastique. »
« Certaines enseignes placent les cagettes en DIB (déchets industriels banals), alors qu’elles sont facilement recyclables. » Olivier de Lagausie, délégué général du Siel Grow

Broyer sur place : une solution efficace et économique
C’est pour contrer cette tendance que les industriels de l’emballage léger en bois, réunis au sein du Siel, ont décidé de mener une action forte auprès des utilisateurs d’emballages légers, avec le soutien de France Bois Forêt. Un premier programme, lancé en 2015, a permis d’identifier ces utilisateurs et d’analyser les différents obstacles à l’usage du bois. Le deuxième programme, intitulé Urgence Recyclage Bois et démarré au début de cette année, va plus loin : il s’appuie sur les recherches faites en 2015, notamment une étude sur les machines de broyage disponibles sur le marché et adaptées aux distributeurs ; machines qui, de plus, intègrent un déferrailleur permettant de retirer les agrafes. « L’une des solutions pour encourager l’usage des emballages bois et leur recyclage consiste en effet à mettre à la disposition des enseignes des équipements permettant de traiter les cagettes sur place pour en faire des balles qui seront ensuite récupérées », précise Olivier de Lagausie.
Les cagettes broyées sont transformées en balles qui seront ensuite récupérées.

Aider à la décision
Après une première expérimentation, la démarche s’est déployée grâce à l’implication sur le terrain d’un chargé de mission et à la collaboration d’un partenaire distributeur de compacteurs et broyeurs, l’entreprise Alterval. Concrètement, le processus se déroule en plusieurs étapes : une fois le distributeur identifié, une machine est mise en démonstration sur sa plateforme afin qu’il puisse juger de son efficacité et des bénéfices induits (coût de main-d’œuvre, qualité du tri, débouchés pour la matière). S’ensuit une phase de test avec approvisionnement des fournitures nécessaires, phase au cours de laquelle l’enseigne est accompagnée dans sa prise de décision : acheter la machine ou la restituer.
Plusieurs équipements ont d’ores et déjà été installés chez différents distributeurs, et des demandes arrivent d’autres enseignes. L’objectif est d’installer une quinzaine de machines dans le cadre du processus Urgence Recyclage Bois. Un chiffre qui devrait être atteint facilement, d’autant que le programme bénéficie également, cette année, d’un soutien de poids : celui de l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie).
* Syndicat national des Industries de l’Emballage Léger en bois
Pour en savoir plus :
emballage-leger-bois.fr
institut-economie-circulaire.fr
franceboisforet.fr