Accueil » La futaie régulière de chêne

La futaie régulière de chêne

Posted Posted in a-la-une, Actualités
DES FORÊTS CATHÉDRALES

La futaie régulière de chêne est ancrée dans l’histoire forestière française. Elle traverse les siècles et est présente à une échelle nationale. Proposer une candidature d’inscription à l’inventaire national du Patrimoine culturel immatériel de l’Unesco, c’est reconnaître l’importance de cette exception culturelle française, garantir la sauvegarde de cette pratique sylvicole menée par les forestiers et assurer la pérennité d’un savoir-faire qui, depuis des siècles, se transmet de génération en génération et irrigue de nombreux autres corps de métiers.

Une aventure humaine

Longilignes et majestueux, les grands chênes français laissés en héritage par les générations antérieures de forestiers sont issus d’une tradition séculaire et minu-tieuse : la futaie régulière. Celle-ci regroupe une communauté de personnes et d’activités liées les unes aux autres : propriétaires de forêts (État, collectivités, acteurs privés), gestionnaires forestiers (forêts publiques et privées), formateurs et enseignants forestiers, associations (environnement et usagers), scieurs, mérandiers, charpentiers, tonneliers, producteurs de vins et spiritueux, vignerons et archi-tectes du patrimoine. Tous sont unis pour pérenniser cette culture forestière à l’origine de la beauté des forêts que nous connaissons aujourd’hui. Des forêts source de biodiversité, de production d’un bois de qua-lité exceptionnelle, et d’accueil du public.

Partager cet article : [Sassy_Social_Share]