Les métiers de la filière

La filière forêt-bois française regroupe près de 425 000 emplois. De la graine à la transformation du bois jusqu’à la construction, des milliers d’hommes et de femmes œuvrent pour valoriser notre patrimoine forestier et faire vivre ce matériau exemplaire qu’est le bois.

LES MÉTIERS DE LA FORÊT

Les professionnels de la forêt jouent un rôle clé puisqu’ils assurent la gestion forestière et la production du bois qui permettra d’alimenter toute la filière en matière première pour de multiples usages, tout en veillant à la préservation du milieu naturel et au bon renouvellement de la forêt.

www.metiers-foret-bois.org/metiers/foret

L’agent forestier assure la mise en œuvre et le suivi de la gestion des forêts dont il a la charge. Il est l’intermédiaire entre les décideurs (propriétaires, ingénieurs et techniciens forestiers) et les personnes chargées de la réalisation des travaux (bûcherons, ouvriers forestiers, débardeurs…).

Découvrez la fiche Agent(e) forestier(ière) sur www.metiers-foret-bois.org >

Le bûcheron est un ouvrier qualifié pour exécuter des coupes de bois en forêt aux moyens d’outils de plus en plus performants qu’il doit savoir entretenir. Sa tâche consiste à abattre les arbres sans faire de dégâts aux peuplements (jeunes semis, arbres voisins), à les façonner, c’est-à-dire les ébrancher, et les trier par type de produits (bois d’œuvre, bois de chauffage, bois d’industrie), pour faciliter le travail du débardeur.

Découvrez la fiche Bûcheron(ne) sur www.metiers-foret-bois.org >

Il transporte les bois abattus (grumes) à l’aide d’un camion grumier depuis leur aire de dépôt, en bord de route ou de piste forestière, jusque chez les entreprises utilisatrices de bois.
Le chargement et le déchargement se font grâce à une grue et un grappin dont le camion est équipé.

Découvrez la fiche « Chauffeur(euse) grumier sur www.metiers-foret-bois.org >

Le commis forestier est un expert en produits forestiers ! Sa mission est d’approvisionner la scierie en bois dans les qualités souhaitées, aux meilleures conditions. C’est à lui d’évaluer les volumes et les qualités de bois en forêt et de négocier les achats avec les propriétaires forestiers, l’Office National des Forêts ou autres vendeurs de bois.

Découvrez la fiche Commis(e) forestier(ière) sur www.metiers-foret-bois.org >

Les Entrepreneurs de Travaux Forestiers sont des prestataires de services qui réalisent des travaux de sylviculture-reboisement et/ou d’exploitation pour le compte de propriétaires forestiers, de coopératives, de négociants, de scieries, de l’Office National des Forêts…

Découvrez la fiche Entrepreneur(euse) de travaux forestiers sur www.metiers-foret-bois.org >

L’expert forestier, est le spécialiste de l’arbre et de la forêt :

  • Assure la gestion indépendante de patrimoines forestiers
  • Conduit des expertises, des audits et des évaluations
  • Réalise des études sur la filière et les politiques forestières
  • Est mandaté en France et à l’étranger

Découvrez la fiche Expert(e) forestier(ière) sur www.metiers-foret-bois.org >

Sa tâche consiste à réaliser l’ensemble des travaux de reconstitution et d’entretien des peuplements forestiers.

  • planter ;
  • dégager (couper les essences indésirables et supprimer la concurrence herbacée) dans les jeunes peuplements (semis ou plantations) ;
  • tailler, élaguer et dépresser les régénération par semis ;
  • entretenir les routes forestières et chemins, les limites de parcelles, les aménagements touristiques, les protections contre le gibier ;
  • abattre les bois de très faible diamètre.

Son travail est essentiel, car il conditionne l’évolution des jeunes peuplements. Il intervient avec attention à chaque étape de la vie de l’arbre.

Découvrez la fiche Opérateur(trice) de sylviculture-reboisement sur www.metiers-foret-bois.org >

Il fait en sorte que les forêts soient bien gérées, en vue d’une bonne production de bois, dans le respect de l’environnement et de la biodiversité. De manière générale, il gère et coordonne des moyens humains et techniques reliées à la gestion et à l’exploitation des forêts situées sur un territoire.

Découvrez la fiche Technicien(ne) forestier(ière) sur www.metiers-foret-bois.org >

metier-bois

LES MÉTIERS DU BOIS

Les professionnels du bois interviennent dès la sortie de la forêt pour transformer la matière. Le matériau est alors transformé en produits de construction, meubles, bois-énergie ou objets d’art. De nombreux professionnels œuvrent pour que le bois reste au centre de notre quotidien.

En scierie, l’opérateur assure les différentes fonctions indispensables en amont et en aval du sciage proprement dit. Il trie et prépare les bois, il en assure le transfert vers et à partir des machines de coupe.

Découvrez la fiche Opérateur(trice) de scierie sur www.metiers-foret-bois.org >

Le charpentier conçoit et réalise des constructions aussi diverses que des charpentes traditionnelles, des maisons à ossature bois, des hangars agricoles, des ateliers, des passerelles ou des bâtiments publics. Il prépare à l’atelier et met en œuvre sur le chantier les ouvrages en bois et en matériaux dérivés du bois.

Découvrez la fiche Charpentier(ière) sur www.metiers-foret-bois.org >

Travailler le bois, lui donner une seconde vie, c’est son métier. Le menuisier passe l’essentiel de son temps dans son atelier. Placards, parquets, escaliers, portes, fenêtres, volets : toute boiserie doit être conçue, dessinée, débitée, montée, posée, vernie ou teintée. Avec le souci de respecter les structures et l’étanchéité. Ce professionnel doit être habile et maîtriser les bases de la géométrie. Si le bois reste son matériau de prédilection, il utilise désormais l’aluminium, le PVC, les panneaux agglomérés ou stratifiés, etc.

Découvrez la fiche « Menuisier(ière) fabricant » sur www.metiers-foret-bois.org >
Découvre la fiche « Menuisier(ière) installateur » sur www.metiers-foret-bois.org >

L’ébéniste conçoit, dessine et réalise du mobilier d’art (meubles anciens, traditionnels et contemporains). Il peut aussi restaurer ou rénover du mobilier. Aujourd’hui, l’ébéniste doit maîtriser l’art de la sculpture, de la marqueterie, du tournage et du vernissage.

Découvrez la fiche Ébéniste sur www.metiers-foret-bois.org >

Indépendant(e) ou salarié(e) en entreprise, le ou la créateur(trice) / designer conçoit et crée des meubles ou objets esthétiques, fonctionnels, correspondant aux tendances, aux attentes du marché et des consommateurs tout en étant conformes aux réalitéx de la production industrielle.

Découvrez la fiche Designer sur www.metiers-foret-bois.org >

Le constructeur bois réalise des constructions aussi diverses que des maisons à ossature bois, des hangars agricoles, des ateliers, des passerelles ou des bâtiments publics. Il prépare à l’atelier et met en œuvre sur le chantier les ouvrages en bois et en matériaux dérivés du bois.

Le constructeur bois réalise des travaux de préparation à l’atelier et/ou sur le chantier. L’assemblage des ossatures (panneaux, poutres, planchers) se fait en atelier, avec une mise en œuvre sur le chantier des éléments ainsi préfabriqués, ou sur place en rénovation, après un exercice de montage préalable en atelier. L’évolution des techniques de conception (assistée par ordinateur), de fabrication et de levage facilite le travail et permet une construction plus rapide que les autres modes de construction.

Découvrez la fiche Constructeur(trice) bois sur www.metiers-foret-bois.org >

Découvrez la fiche Expert(e) forestier(ière) sur www.metiers-foret-bois.org >

Le tonnelier est un artisan qui avec une grande précision est chargé de confectionner des fûts en bois de chêne principalement et de les réparer. Il choisit le bois (fendu en merrains), le travaille pour arriver à produire un tonneau répondant à la demande de son client. Il faut le débarrasser des impuretés pour pouvoir assembler les planches. Le tonnelier aligne le bois à l’intérieur d’un cercle de métal en fonte. Le futur tonneau est chauffé et humidifié pour assouplir le bois, à l’aide d’un maillet, le tonnelier place ensuite des cercles de fonte pour assembler le bois, et les fonds. Une partie de son travail est faite manuellement, l’autre à l’aide de machines bien spécifiques. De la préparation du bois jusqu’à la finition de chaque barrique, le tonnelier réalise son œuvre grâce à l’union du bois du feu et de l’eau. Tout le savoir faire du tonnelier permettra de faire une bonne barrique qui permettra le vieillissement du vin ou de l’alcool.

Découvrez la fiche Tonnelier(ère) sur www.metiers-foret-bois.org >

Le tourneur sur bois modèle une pièce de bois en la façonnant sur un tour. Il trace, débite et guide l’outil afin de lui donner des formes arrondies en creux et en relief. Le tourneur sur bois fabrique des éléments de mobilier neufs ou restaure des pièces anciennes aux finalités multiples : éléments d’ornementation, balustres, pièces d’ameublement, objets de décoration etc… Il réalise essentiellement des pièces uniques ou de petite série. Le tournage contemporain investit des domaines variés d’expérimentation. Les tourneurs travaillent le bois en toute liberté : nouvelles formes, recherche d’effets optiques, bois ajourés, diversité des textures : lisse, brûlé, coloré brut, ajout d’autres matériaux…mais tout commence toujours par la rencontre avec … un morceau de bois.

Découvrez la fiche Tourneur(euse) sur bois sur www.metiers-foret-bois.org >