Accueil » Construction publique : le bois français en pole position

Construction publique : le bois français en pole position

Publié Publié dans La Lettre B

Publié par le label Bois de France, le Guide pour un usage responsable du matériau bois dans la construction publique apporte aux maîtres d’ouvrage une aide précieuse pour intégrer à leurs marchés des engagements et exigences liés aux critères de la future RE 2020. La méthode proposée offre une garantie élevée de résultat.

Lancé en janvier 2020 à l’initiative de professionnels de la Fédération nationale du bois, le label Bois de France offre l’assurance d’un bois produit et transformé en France. Photo : Anna Ader

Le secteur de la construction constitue un enjeu important pour le matériau bois, et l‘entrée en vigueur de la RE 2020, en janvier prochain, est liée à une nouvelle façon d’appréhender le Code des marchés publics. « Pour rédiger ce guide, nous nous sommes appuyés sur l’analyse du cycle de vie dyna­mique des produits, explique Jérôme Martinez, responsable du label Bois de France. Elle prend en compte l’ensemble des étapes de vie du produit : depuis la production du bois en forêt, en passant par la transformation, la construction, la phase de vie, la fin de vie jusqu’au recyclage. Ce calcul scientifique, reconnu juridiquement, permet de s’inscrire pleinement dans le Code des marchés publics. Par ailleurs, le choix de cette méthode favorise, sans le dire, les produits français, et notamment ceux labellisés “Bois de France”, car ils ont un bilan carbone meilleur que les produits provenant de l’étranger. »

Pas à pas sur mesure
Pratique, l’outil guide les acheteurs publics dans toutes les étapes de la démarche : sourcing, intégration des exigences et engagements en matière d’empreinte carbone, de traçabilité et de gestion forestière durable, sélection des candidatures en fonction notamment de leur capacité à fournir les FDES (Fiches de déclaration environnementale et sanitaire), prise en compte de ces données dans le cadre des critères de notations prévues par le règlement de la consultation…
L’ouvrage est le fruit d’un partenariat avec Fibois Île-de-France, association régionale à caractère interprofessionnel, qui s’est engagée dans la même démarche à travers le Pacte Bois-Biosourcés signé en 2020 avec plus de trente maîtres d’ouvrage et visant la massification de l’utilisation du bois dans la construction. Les partenaires ont bénéficié de l’accompagnement du cabinet juridique Fidal et du bureau d’études Esteana.

Disponible gratuitement, le guide peut être commandé auprès de Bois de France

Pour en savoir plus :
bois-de-france.org
fibois-idf.fr
franceboisforet.fr

Partager cet article : [Sassy_Social_Share]