Village des athlètes des JOP 2024 : le bois confirmé suite à l’attribution des lots D et E

Icade d’une part avec REI Habitat et Mathis, Nexity et Eiffage d’autre part, avec Simonin, ont remporté le 22 novembre la consultation lancée par la Solidéo pour l’attribution des lots D et E du village des athlètes à Saint-Ouen.

Ces attributions ont été faites à l’unanimité du jury qui, outre le préfet de région Michel Cadot, rassemblait des élus, des hauts fonctionnaires et Tony Estanguet, président de Paris-2024 ainsi que Nicolas Ferrand, directeur général exécutif de la SOLIDEO. Parmi les critères qui ont guidé en priorité les choix du jury se trouve notamment « le confort des habitants ».

Parmi les 8 groupements d’investisseurs-promoteurs admis à participer à la seconde phase de la consultation le jury a retenu :

Pour le premier terrain du secteur D : le groupement mené par la Caisse des dépôts, avec sa filiale Icade, avec uapS comme architecte-coordonnateur, REI Habitat et l’entreprise Mathis.

Pour le second du secteur E : l’alliance entre le promoteur Nexity et Eiffageavec deux architectes coordonnateurs : Koz et CoBe, accompagnés d’architectes d’opérations et l’entreprise Simonin.

Ce classement doit encore être entériné par le conseil d’administration de la Solidéo, le 28 novembre.Les groupements lauréats disposeront ensuite d’environ six mois pour déposer les permis de construire qui devront être obtenus avant la fin 2020afin de permettre un démarrage des travaux au premier trimestre 2021

Rappelons que pour ce projet en deux phases, les secteurs D et E du village des athlètes à Saint-Ouen de 50 000 m2 chacun, ne représentent que le tiers de la superficie du village olympique et paralympique (300 000 m² au total).  

Télécharger le communiqué de presse « Nexity, Eiffage, CDC Habitat, EDF et Groupama remportent le secteur E du village olympique et paralympique de Paris 2024

©Maquette du village Olympique de Saint Ouen STEPHANE DE SAKUTIN