Forum Bois Construction : immersion réussie

1 280 participants, 130 exposants, 157 conférenciers : le Forum Bois Construction a, cette année encore, remporté un franc succès. Un événement soutenu par, entre autres, France Bois Forêt.
Après Nancy en 2015, c’est à Lyon que s’est tenue, les 14 et 15 avril derniers, la sixième édition du Forum Bois Construction. Un choix en phase avec l’émergence de la nouvelle entité Auvergne-Rhône-Alpes, qui devient de fait la première région française en matière de construction bois. Une date favorable pour tracer, à la suite des débats autour du réchauffement climatique, de nouvelles pistes de développement du bois dans la construction écoresponsable.

Plateau télé
La manifestation a fait converger plusieurs partenaires : l’Enstib (École nationale supérieure des technologies et industries du bois), le CNDB, FCBA, IBC, l’École nationale supérieure d’architecture de Nancy, les Compagnons de l’ICCB, Fibra, France Bois Régions et, bien sûr, France Bois Forêt. L’Interprofession nationale a ainsi aidé à la mise en place d’une nouveauté de cette édition : le plateau de télévision de Bati Journal, sur lequel ont été réalisées à chaud une vingtaine d’interviews mises en ligne sur le site du Forum et de France Bois Forêt. « Nous avons souhaité participer activement, car nous sommes convaincus que la construction est la locomotive de la filière, et cela pour tous ses métiers, du producteur de graines au fabricant de parquets, a expliqué Cyril Le Picard, président de France Bois Forêt. Par sa mise en valeur du bois et les innovations techniques qu’elle porte, la construction contribue par ailleurs à promouvoir l’image du matériau. »

Juger sur du concret
Comme chaque année, le Forum a proposé aux experts de la construction bois une sorte de grande mise à jour technique. Celle-ci s’appuie essentiellement sur des études de cas, sur l’explicitation par les architectes et les bureaux d’études de réa­lisations d’autant plus intéressantes qu’elles s’insèrent dans un atelier thématique qui les confronte les unes aux autres avec, en contrepoint, de nombreuses références internationales. Fournissant aux experts une information technique à la pointe, ces présentations visent aussi à montrer aux donneurs d’ordres privés et publics tout ce qu’il est possible de faire avec le bois dans le contexte réglementaire d’aujourd’hui.

Le bois français à l’honneur
Cette année, les « merveilles de la construction bois », traditionnel bouquet final du Forum, se sont distinguées de celles des éditions précédentes en proposant un panel de réalisations toutes situées en France. Avec un portique d’accueil, une exposition, un atelier dédié et une présence récurrente sur de nombreuses réalisations présentées, le Douglas était particulièrement en vue, constituant un modèle de communication pour la valorisation de cette essence prometteuse. Autre essence française montante, qui n’était pas en reste avec un stand de promotion montrant ses multiples usages possibles et un atelier scientifique, le sapin blanc semble être le grand challenge du moment sur le terrain des résineux. Le Forum a permis de confronter sur ce plan l’expérience de 20 années de promo­tion du sapin blanc en Forêt-Noire et d’annoncer la création d’une association française de promotion du sapin blanc. De même, sur le plan de l’isolation, l’éventail des solutions présentées s’étendait aux matériaux biosourcés.

Un totem en Douglas
Depuis la dernière édition du Forum, avec l’appui décisif des Compagnons du Devoir, sa tenue donne lieu à une réalisation éphémère, en guise de fanal et de contrepoint aux matériaux non biosourcés. Totem ? Forêt ? Chemin ? Spécialement conçue et installée pour la durée de l’événement, sur le parvis du centre des Congrès, cette réalisation éphémère a été imaginée comme une entrée en matière tangible. Tous les participants au Forum, mais aussi les curieux, ont pu cheminer au sein de ce parcours qui met en valeur les propriétés sensorielles du Douglas. Quinze mètres cubes de bois d’œuvre et de lamellé-collé ont été fournis par les scieurs et transfor­mateurs français de Douglas sous l’égide de l’association France Douglas, grâce au soutien de France Bois Forêt. Cette œuvre est disponible sous certaines conditions ; se renseigner auprès de france-douglas.com

 

Pour en savoir plus :
• forum-boisconstruction.com