Conclusion du Forum franco-québécois bois & forêt 2015

3-forum-FQ-220x150« NOS FORÊTS ET L’UTILISATION DU BOIS JOUENT UN RÔLE IMPORTANT DANS LA LUTTE CONTRE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES » – Laurent Lessard

Québec, le 5 novembre 2015 – Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Laurent Lessard, a profité de sa présence au Forum franco- québécois bois & forêt, qui se déroulait à Paris du 2 au 5 novembre, pour faire rayonner le régime forestier québécois et promouvoir la Charte du bois auprès des décideurs et des principaux partenaires du secteur forestier français.

« Je suis fier d’avoir pris part à la troisième édition du Forum franco- québécois bois & forêt, un tremplin idéal pour atteindre nos objectifs communs en foresterie dans un esprit de développement durable. Cette édition du Forum nous a permis de dégager des recommandations concrètes et durables pour le bois en matière de lutte contre les changements climatiques. De plus, je ne pouvais m’empêcher de vanter deux grandes fiertés pour le secteur forestier québécois, soit l’instauration d’un des régimes forestiers les plus rigoureux au monde, et l’engagement de notre gouvernement en matière d’utilisation du bois dans la construction en adoptant la Charte du bois », a déclaré le ministre Lessard.

Le Forum franco-québécois bois & forêt est un rendez-vous unique de l’ensemble des acteurs de cette filière. La troisième édition était organisée par la Fédération nationale des Communes forestières de France (FNCOFOR), en collaboration avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec et leurs partenaires respectifs. Ce forum, qui favorise l’échange d’expertise et le développement de partenariats scientifiques, techniques et économiques, avait cette année pour thème : Construire une politique de coopération franco-québécoise de la filière forêt-bois et contribuer ensemble à la lutte contre les changements climatiques.

« Nos forêts et l’utilisation du bois dans la construction jouent un rôle important dans la lutte contre les changements climatiques. Les meilleures pratiques franco-québécoises dans la filière forêt-bois-écoconstruction favoriseront la modernisation des cadres législatifs et réglementaires dans nos territoires et serviront d’exemples à l’échelle internationale, notamment dans les pays de la Francophonie. Nous partageons tous le même objectif, celui de voir nos industries forestières innover, se démarquer et contribuer à notre développement économique en tenant compte de cet enjeu crucial qu’est la lutte aux changements climatiques. Ensemble, nous avons l’obligation de relever ce défi de taille mondiale », a conclu le ministre Lessard.

Communiqué de presse – fermeture du Forum franco-québécois 2015