La Ferme de la Forêt

Mise en valeur du site de la Ferme de la Forêt intégrant des travaux de restauration d’un ensemble bâti classé Monuments His  

Description du projet 

La Ferme de la Forêt est un site touristique classé Monuments Historiques composé d’une ferme bressane avec sa cheminée sarrasine, d’une grange, et d’espaces extérieurs avec jardin potager, verger, vigne et champs de semences anciennes.
La ferme de la Forêt est ouverte au public individuel de façon saisonnière et toute l’année pour les groupes. Elle accueille selon les années entre 6 et 7 000 visiteurs, dont 3 100 visiteurs payants.

Afin de valoriser le site, la collectivité s’est engagée dans un programme pour en révéler son potentiel culturel et touristique. Le programme est le suivant :

  • Travaux de restauration des bâtiments anciens de la ferme classés Monuments Historiques, en vue de leur sauvegarde

  • Construction d’un nouveau bâtiment d’accueil de 210m2 à l’entrée du site

  • Création d’un parcours muséographique sur l’ensemble du site

  • Valorisation paysagère du site (y compris redéploiement du parking)

La présente demande porte sur la restauration des bâtiments anciens classés Monuments Historiques : le corps de logis, élément phare du site, et la grange.

Le projet de restauration du bâtiment 

Corps de logis : globalement état structurel et sanitaire correct. Mauvais état de la charpente et de la couverture provoquant des fuites, plancher haut souple ne répondant pas aux exigences de portance pour accueillir le public, deux unités de solives du plancher sont en mauvais état, galerie et escalier dans un état moyen (pièces manquantes, creusement du bois et durcissement de la matière) …
Grange : état structurel et sanitaire préoccupant. L’ensemble de la charpente et des planchers hauts sont attaqués de façon active par des insectes : prévoir remplacement des unités en mauvais état, déformation structurelle entre pans de bois / plancher/ charpente, mauvais état des menuiseries, mauvais voire très mauvais état du torchis jusqu’à des trappans vidés …

Localisation géographique : Courtes (01560)

Conception : Ces bâtiments sont des constructions typiques du territoire bressan selon la méthode architecturale traditionnelle du torchis : il s’agit de structures à pans de bois posées sur des soubassements en briques. Les trappans, espaces vides entre les bois, sont remplis à l’origine par du torchis puis par des briques en terre cuite. L’ensemble est couvert en tuiles canal.

Réalisation : Corps de logis : restauration complète de la charpente et de la couverture (remplacement de pannes en chêne, remplacement des chevrons en sapin par des chevrons en chêne … ), consolidation du plancher et remplacement en provision d’une partie du plancher, restauration de la baslustrade de la galerie extérieure, restauration de l’escalier en bois extérieur, « ressuivi » des assemblages des pans de bois, restauration des trappans, restauration des menuiseries extérieures …
Grange : remplacement des unités de charpente et planchers hauts en mauvais état (60% du chevronnage et 30% des solives), consolidation de la 3ème ferme, ressuivre et « recoudre » les 3 entités pans de bois/ plancher/ charpente, restauration des menuiseries extérieures. remolacment des oièces de bois orimaires déteriorées des oans de bois ..

Exploitation : La restauration des bâtiments classés Monuments Historiques s’inscrit dans le cadre global du projet de valorisation touristique de la Ferme de la Forêt dont l’un des enjeux est la sauvegarde du patrimoine bâti typique de l’architecture des fermes bressanes.
Les bâtiments classés de la ferme de la Forêt constitue l’élément phare du parcours muséographique.
L’objectif est d’inscrire la Ferme de la Forêt sur le territoire, dans un réseau de fermes bressanes (Le Sougey, l’écomusée de Pays en Bresse, Le Domaine des Saveurs-Les Planons, La ferme du Champ Bressan), tout en valorisant les singularités de chacune.
Pour la Ferme de la Forêt les éléments mis en avant seront la mise en perspective des techniques : de construction, de conservation des aliments, agricoles, de transformation des matières premières … et la mise en avant des matériaux traditionnels que sont la terre, le bois, le chanvre… au regard des évolutions contemporaines.

Maintenance du bâtiment : Corps de logis : programme d’entretien régulier sur les badigeons, pans de torchis …
Grange : programme d’entretien régulier sur les badigeons, pans de torchis … Mise en place d’un suivi régulier de la déformation de la structure bois par le géomètre sur la base de mires.

 Durée des travaux : 10 mois pour le MH

► Coût total du programme  TTC : 944 683,20 €

Documents complémentaires

►  Demande de financement

►  Montant de la demande de subvention