Restauration de l’escalier en bois de la Tour d’Avalon

Restauration de l’escalier en bois de la Tour d’Avalon  

Description du projet 

Le projet consiste à restaurer un escalier hélicoïdal en bois de 8 m de haut situé au sein de la Tour d’Avalon.
Cette structure habituellement fabriquée en acier est ici réalisée en chêne massif, ce qui en fait sa particularité et sa rareté. Elle a subi au fil du temps d’importantes dégradations dues à des infiltrations d’eau.
Une vingtaine de marches et une série de limons ont été reconstruites par le passé en bois de hêtre. Ces réparations de fortune sont incomplètes par rapport aux dégâts constatés et déprécient le caractère patrimonial remarquable de l’ouvrage.

Ainsi, la commune de Saint-Maximin souhaite redonner à cet escalier tout son cachet, en faisant réaliser les travaux nécessaires par un artisan menuisier spécialisé en techniques anciennes. Une fois rénové et sécurisé, l’escalier pourra de nouveau être accessible aux visiteurs, leur permettant d’accéder à la terrasse sommitale d’où l’on jouit d’une vue imprenable sur la combe de Savoie et la vallée du Grésivaudan.

Ce projet fait partie d’un programme complet de restauration de la tour. La maçonnerie et la ferronnerie ont été rénovés de façon a assurer une étanchéité parfaite de l’édifice.

Menuiserie : la restauration de l’escalier hélicoïdal bois entre le troisième niveau et la terrasse est indispensable pour assurer l’accès au au public à la terrasse en toute sécurité.

Ces équerres disgracieuses seront supprimée après remplacement des marches défecteuses.
Limons et marches en hêtre qu’il convient de remplacer en chêne
Le bois est désagrégé autour des points de fixation
Assemblage limon-poteau fragilisé nécessitant le remplacement du limon

Le projet de restauration du bâtiment 

Inscrite au titre des Monuments Historiques depuis 1992, cette tour a été construite en 1895 par les Pères Chartreux sur les ruines du donjon de l’ancien château médiéval de la famille Wallon-Romestang d’Avalon, présente dès l’an 1000. Composée de trois niveaux et d’une terrasse couronnée de mâchicoulis, elle est construite en pierres de taille et en moellons de calcaire. Le troisième niveau est généreusement éclairé par des baies cintrées. Au Sud, la Tour est flanquée d’une chapelle de style néo-byzantin dédiée à Saint Hugues (né à Avalon), illustre Chartreux devenu évêque de Lincoln (Angleterre) au XIIIe siècle.

Localisation géographique : Saint-Maximin (38530)

Conception : Il s’agit d’un escalier hélicoïdal sur plan hexagonal avec limons extérieurs. Fabriqué en chêne, avec des marches d’épaisseur 30 mm, des contremarches d’épaisseur 26 mm et d’un emmarchement de 700 mm. Le fût central hexagonal 190 x 190 mm est en chêne. Les limons extérieurs sont entaillés de 15 mm pour encastrement des marches. Les chants des limons sont garnis de moulures larges et le bas est découpé en festons. Des potelets intermédiaires carrés 125 x 125 mm sont à chacune des 6 angulations. Une main courante profilée de 70 mm. Des balustres droits entaillés dans les limons 3 par facette.
Dans la partie haute, 24 marches avaient été refaites en hêtre au lieu de chêne de même qu’une série de limons. Et pour les marches chêne préservées, des renforts ont été placés en sous-face, maintenus par des équerres métalliques.

Réalisation :Le but de l’intervention est de restaurer toutes les parties de l’escalier dont l’état de dégradation compromet la sécurité de l’ouvrage. La préservation du caractère historique se verra dans les détails de façonnage et d’ajustages. Toutes les greffes de pièces nouvelles seront patinées pour approcher de l’aspect des pièces d’origine
41 marches et contremarches et 2 paliers seront refaits. Les limons extérieurs seront remplacés.
Le fût central recevra une grande série de greffes ainsi que les potelets extérieurs. Au plafond sous la dalle terrasse, il est impératif de faire un nouveau cerclage avec un bon dispositif de fixation des sommets de potelets.

► Exploitation : Actuellement, chaque année, des élus du conseil municipal assurent les permanences d’ouverture de la Tour d’Avalon à l’occasion des journées Européennes du Patrimoine.
À la Pentecôte, la commune organise, en collaboration avec les associations du village, une animation médiévale intitulée les« fêtes de la tour» (dimanche de Pentecôte) dont une partie se déroule sur le site de la tour d’Avalon et de sa chapelle.
Tous les week-ends de l’été, La tour est ouverte et peut se visiter. Des expositions artistiques et culturelles y sont régulièrement installées. Des visites guidées peuvent être organisées par le biais d’un guide du patrimoine.
Sur le plan touristique, la tour est située dans un hameau déclaré en Orientation d’aménagement et de programmation OAP « patrimoniale site d’Avalon » dans le PLU communal, approuvé le 28 février 2018.Elle surplombe un site espace naturel sensible (ENS) du marais d’Avalon qui bénéficie depuis plusieurs années du soutien du département de l’Isère pour sa mise en valeur.

Maintenance du bâtiment : La maintenance courante du bâtiment est réalisée par les services techniques de la mairie. Pour des travaux plus conséquents et spécialisés nous faisons appel à un architecte, maître d’œuvre du patrimoine.

 Durée des travaux : 2 mois

► Coût total du programme  TTC : 253 554,64 €