La Chapelle du château de la Bourdaisière

Restauration de la toiture de La Chapelle de La Bourdaisière

Description du projet 

Restauration de la toiture de la chapelle faisant partie du Domaine de la Bourdaisière et du parcours visite d’une propriété inscrite à l’ISMH depuis 1946.
Le Château (au cœur des châteaux de la Loire), le parc et les jardins sont ouverts au public dans le cadre de 2 activités, une activité hôtelière (29 chambres), une activité de visite des jardins et du parc avec 3 manifestations par an (Fête des plantes, Festival de la Tomate, Festival de la Forêt et du Bois) accueillant près de 30.000 visiteurs.

Ancienne maison de jardinier de l’époque Renaissance, la chapelle fut remaniée au début du XIXe siècle par la famille Angellier.
Le décor intérieur en stuc est remarquable par son travail néogothique, mais souffre considérablement d’infiltrations (risque d’effondrement) compte tenu de l’état de la couverture (voir dossier photos)

Le projet de restauration du bâtiment 

Ancienne maison de jardinier de l’époque Renaissance, la chapelle fut remaniée au début du XIXe siècle dans un style néogothique Tudor. La chapelle est un élément important du patrimoine de ce domaine, tant par la qualité architecturale extérieure, (notamment par les nombreux décors de pierre), que par l’intérieur, (plafond en ogive, viraux et mobilier d’origine).

Localisation géographique : Montlouis-sur-Loire (37270)

Conception : Rénovation de la toiture avec quelques reprises de la charpente endommagée par les infiltrations d’eau et ce compte tenu de l’ancienneté des dérangements occasionnées par le temps et l’impossibilité de réparer les ardoises tombées du fait de la fragilité de le charpente.
La charpente semble et ne pourra être reprise qu’après la découverture.

Réalisation : Par un couvreur ayant les agréments des monuments historiques. Couverture à l’identique, au clou, reprise des faîtages et des travaux de réhabilitations des ouvrages en pierre de tuffeau.

Un budget de 15.000 euros a déjà été donné par un partenaire, le solde de la subvention avec autofinancement de la Bourdaisière permettrait de réaliser la restauration de la toiture et charpente.

Exploitation : La Chapelle se visite dans le parcours ouvert au public. La Chapelle est adossée aux 2,5 hectares de caves troglodytiques, dont la crypte XIVe à quelques mètres de la chapelle constituent un ensemble exceptionnel. La chapelle est notamment intégrée dans les étapes des expositions dont celle organisée pour les 75 ans de la sortie de l’ouvrage du Petit Prince de Saint Exupéry et qui sera mise en place pour le mois d’avril 2021.
La Chapelle est aussi utilisée pour la bénédiction lors des mariages et des baptêmes à La Bourdaisière (environ 10 fois par an).

Maintenance du bâtiment : La chapelle comme l’ensemble des bâtiments du domaine est entretenue par le propriétaire et par la société exploitant l’activité commerciale.

 Durée des travaux : 2 mois

► Coût total du programme  TTC : 33 000 €