Réhabilitation d’une longère et création d’un centre de formation – 2021

Réhabilitation d’une longère

Saint-Eliph (28)

couv_saint_eliph

Description du projet

Réhabilitation d’une longère et création d’un centre de formation sur « la réhabilitation durable » pour artisans et architectes.

Localisation géographique : Saint-Eliph (28240)

 

Etat actuel :

1- Le bâtiment : la partie habitat a été réhabilitée (menuiseries sur-mesure en chêne, isolation thermique de la partie nuit, salle de bain, installation d’un insert bois, maintien d’une cheminée ouverte dans la salle à manger). partie stockage et étables non réhabilités.

2- Le centre de formation : étude de faisabilité faite. Nous comptons sur l’appui du Parc du Perche et la mairie Saint-Eliph.

Réalisation :

Constats :

1 – Le patrimoine rural bâti est insuffisamment valorisé. Une grande partie du bâtiment a été malheureusement rénovée avec l’utilisation de matériaux non renouvelables et parfois incompatibles, pour remplacer le bois.

2 – Nous souhaitons renouer avec certaines pratiques ancestrales en favorisant l’utilisation de matériaux locaux (silex et bois de la région).

3 – Volonté de réhabiliter l’édifice de manière exemplaire, pas seulement d’un point de vu thermique.

4 – Les surfaces inoccupées tombent à l’abandon. En les réhabilitant nous souhaitons leur donner une nouvelle fonction tout en répondant à un vrai objectif éducatif.

5 – Il s’agît pour nous de proposer des formations alliant les compétences de l’artisanat et de l’architecture.

 

Origines géographiques et essences de bois qui seront utilisées : Chêne, cèdre rouge.

 

Les retombées attendues : Inscrits depuis 30 ans dans une démarche de développement durable axée sur la réhabilitation, nous souhaitons proposer des formations sur-mesure qui favoriseront l’utilisation de matériaux locaux et renouvelables, de qualité, issus de la région. Notre objectif est de favoriser l’emploi et la montée en compétence des artisans, des techniciens, des ingénieurs et des architectes.

Réhabilitation de qualité : Rendre le site attractif (touristique) et favoriser une implantation de population à l’échelle régionale (région en décroissance démographique).

 

Enjeux de développement durable :
– Utilisation de matériaux renouvelables, locaux, biosourcés : production et consommations durables.
– Éducation de qualité qui répond localement à des besoins par la transformation des pratiques à travers l’adaptation et l’innovation.

 

Durée des travaux : 5 mois

 

Coût total du programme TTC : 51 000 €

Notez ce projet :

Rating: 4.10/5. From 10 votes.
Please wait...