Hotel-Dieu de Galande – Senlis – 2021

RÉHABILITATION ET AMÉNAGEMENT DE
LA GRANDE SALLE MÉDIÉVALE ET DU COMBLE- SENLIS (60)

SENSLIS
Arcades déformées et étayées
Arcades déformées et étayées
Travées 4 et 5, dévers de la colonne vers l'est
Travées 4 et 5, dévers de la colonne vers l'est
Plancher est, support défaillant / Poutre hors d'usage étayée
Plancher est, support défaillant / Poutre hors d'usage étayée
Le mur sud et ses colonnes présentent un dévers important avec une accentuation au centre de la façade
Le mur sud et ses colonnes présentent un dévers important avec une accentuation au centre de la façade

Description du projet

L’ancien hôtel-Dieu de Galande se situe dans le centre historique de Senlis, sur un des axes historiques de la ville, la rue du Châtel. Le bâtiment, aujourd’hui composé d’une aile principale est-ouest et d’un retour vers le sud, était au XIIIème siècle une grande nef de trois vaisseaux se terminant par une abside à l’est et surmontée d’un clocher à l’ouest. Le collatéral sud, disparu au XIXème siècle, laisse aujourd’hui les arcades ouvertes sur le jardin médiéval.

L’édifice est partiellement protégé au titre des Monuments historiques. La charpente, résultat de multiples remaniements, contient des pièces de bois et des assemblages anciens. En l’état, sa composition hétéroclite et sa précarité constituent un facteur de dégradation des parties à préserver.

Le projet prévoit une première phase de consolidation structurelle et de réfection du clos-couvert avec la reprise de la charpente, la restauration des façades et la création de l’ensemble menuisé de la façade sud.

Localisation géographique : Senlis (60300)

Etat actuel : L’ancien hôtel Dieu de Galande souffre de désordres structurels non négligeables qui ont déformés les arcades. La charpente, dont on a décrit la singularité, se trouve très endommagée dans ses parties nord. L’humidité a permis le développement d’organismes xylophages entraînant le pourrissement des bois et la mise hors d’usage des assemblages. La composition de la charpente présente des défauts de conception et de mise en œuvre. La triangulation est défaillante, certains assemblages sont décalés, les pièces de bois en remploi sont parfois de très faible section et certains éléments, notamment les pannes, sont démultipliés et présents en surnombre.

Réalisation : Le cabinet ARTENE, emmené par Frédéric DIDIER, architecte en chef des monuments historiques, accompagnera les propriétaires tout au long de la restauration qui vise à rendre de nouveau exploitable le bâtiment. LA charpente bien que remaniée à plusieurs reprises, recèle des traces intéressantes des dispositions anciennes et, à ce titre, présente un intérêt historique. Le projet qui suit tend donc, d’une part, à conforter l’édifice pour assurer sa pérennité et, d’autre part, à le mettre en valeur en reprenant, notamment, certains principes de ses dispositions anciennes. Comme évoqué plus haut la charpente actuelle, présente un danger pour la stabilité de l’ensemble de lédifice. Par ailleurs, sa composition ne permet pas un aménagement aisé du comble. Nous proposons donc de restaurer intégralement en conservant une partie des bois et leurs dispositions anciennes.

Origines géographiques et essences de bois qui seront utilisées : Chêne français

Les retombées attendues : LA restauration de l’ancien hôtel-Dieu de Galande permettra la création d’un espace bien-être autour de 4 spécialistes (Pilates, sophrologie, yoga et ostéopathie) ainsi que 4 chambres d’hôtes dans les combles aménagés destinées aux touristes toujours plus nombreux à Senlis.

Enjeux de développement durable :
– Travail décent et croissance économique. Redonner vie au bâtiment et créer un pôle d’activité en son sein
– Partenariats pour la réalisation des objectifs. Collaboration pour la restauration avec des associations d’intégration de jeunes et personnes en difficulté.

Durée des travaux : 24 mois

Coût total du programme TTC : 1 884 844 €

Notez ce projet :

Rating: 4.86/5. From 14 votes.
Please wait...
senlis mur
La composition de la charpente présente des défauts de conception et de mise en œuvre.
La composition de la charpente présente des défauts de conception et de mise en œuvre.
L'humidité a permis le développement d'organismes xylophages entraînant le pourrissement des bois
L'humidité a permis le développement d'organismes xylophages entraînant le pourrissement des bois
senlis alteration