Accueil » 3e Edition – Réhabilitation et sauvegarde de la Tour du Prévôt (55)

Tour du Prévôt, Vaucouleurs (55)

Réhabilitation de la toiture

> Description :

La Tour du Prévôt, au Sud-Est de Vaucouleurs, était une des quatre tours d’angles de la ville. Cette importance stratégique contraste avec la relative faiblesse de son architecture défensive. En effet on observe là davantage une échauguette ou simple tour de guet, permettant de surveiller la campagne, qu’une véritable tour défensive.

> Localisation géographique :

Vaucouleurs (55140)

> Le projet - état actuel :

La Tour du Prévôt est dans un état très critique et menace ruine si aucuns travaux ne sont engagés rapidement. La difficulté d’accès à la tour du fait des gravats et ruines de remparts en pied de la tour, et par ailleurs d’une végétation très envahissante, rendent compliquée toute analyse précise des désordres. Autre difficulté, le lierre recouvre une très grande partie des façades rendant toute lecture de celles-ci incomplète.

Si la tour tient encore debout de nos jours, c’est sûrement en grande partie grâce à la dalle en béton d’une part qui retient en partie la maçonnerie des élévations; et d’autre part la charpente qui, malgré ses propres altérations, bloque la maçonnerie en partie haute. Mais cette dernière souffre également de désordres importants comme l’altération des bois (chevrons, poinçon, sablières, arbalétriers), et le désassemblage d’un arbalétrier. On notera aussi l’état critique de la couverture qui est très vieillissante et permet les infiltrations qui aggraveront à court termes l’état de la charpente et de la tour.

> Le projet– descriptif envisagé ou en cours : Conception / Réalisation :

En toiture, l’ensemble de la couverture existante sera déposée en démolition. Les bois de charpente altérés seront remplacés, en totalité ou par greffes, et les assemblages ouverts seront repris. La couverture sera alors refaite, en ardoises écailles semblables à celles en place actuellement, et l’épi, restauré au préalable, sera reposé.

Charpente :
– dépose et remplacement en totalité ou par greffe des bois altérés

– reprise d’assemblages

– solidarisation des sablières sur chaînage béton

> Quelle est la place du projet dans la transmission des savoir-faire relatifs à la restauration du patrimoine ?

Les entreprises retenues ont des savoir-faire reconnus et sont spécialisés en restauration de monuments MH.

> Origines géographiques et essences de bois qui seront utilisées :

Bois de chêne de la scierie MATHIEU (PEFC)

> Enjeux de développement durable :

1 – Transformer les modèles de société par la sobriété carbone et l’économie des ressources naturelles pour agir en faveur du climat

2 – S’appuyer sur léducation et la formation tout au long de la vie

> Durée des travaux :

9 mois

> Coût total du programme TTC :

252.000 €

> Description :

La Tour du Prévôt, au Sud-Est de Vaucouleurs, était une des quatre tours d’angles de la ville. Cette importance stratégique contraste avec la relative faiblesse de son architecture défensive. En effet on observe là davantage une échauguette ou simple tour de guet, permettant de surveiller la campagne, qu’une véritable tour défensive.

> Localisation géographique :

Vaucouleurs (55140)

> Le projet - état actuel :

La Tour du Prévôt est dans un état très critique et menace ruine si aucuns travaux ne sont engagés rapidement. La difficulté d’accès à la tour du fait des gravats et ruines de remparts en pied de la tour, et par ailleurs d’une végétation très envahissante, rendent compliquée toute analyse précise des désordres. Autre difficulté, le lierre recouvre une très grande partie des façades rendant toute lecture de celles-ci incomplète.

Si la tour tient encore debout de nos jours, c’est sûrement en grande partie grâce à la dalle en béton d’une part qui retient en partie la maçonnerie des élévations; et d’autre part la charpente qui, malgré ses propres altérations, bloque la maçonnerie en partie haute. Mais cette dernière souffre également de désordres importants comme l’altération des bois (chevrons, poinçon, sablières, arbalétriers), et le désassemblage d’un arbalétrier. On notera aussi l’état critique de la couverture qui est très vieillissante et permet les infiltrations qui aggraveront à court termes l’état de la charpente et de la tour.

> Le projet– descriptif envisagé ou en cours : Conception / Réalisation :

En toiture, l’ensemble de la couverture existante sera déposée en démolition. Les bois de charpente altérés seront remplacés, en totalité ou par greffes, et les assemblages ouverts seront repris. La couverture sera alors refaite, en ardoises écailles semblables à celles en place actuellement, et l’épi, restauré au préalable, sera reposé.

Charpente :
– dépose et remplacement en totalité ou par greffe des bois altérés

– reprise d’assemblages

– solidarisation des sablières sur chaînage béton

> Quelle est la place du projet dans la transmission des savoir-faire relatifs à la restauration du patrimoine ?

Les entreprises retenues ont des savoir-faire reconnus et sont spécialisés en restauration de monuments MH.

> Origines géographiques et essences de bois qui seront utilisées :

Bois de chêne de la scierie MATHIEU (PEFC)

> Enjeux de développement durable :

1 – Transformer les modèles de société par la sobriété carbone et l’économie des ressources naturelles pour agir en faveur du climat

2 – S’appuyer sur léducation et la formation tout au long de la vie

> Durée des travaux :

9 mois

> Coût total du programme TTC :

252.000 €

Notez ce projet :

Rating: 4.60/5. From 52 votes.
Please wait…