À découvrir : la marque Bois Français

Bois Français : une marque réservée aux produits bois issus de la forêt française certifiée, transformés et réalisés en France

La marque Bois Français valorise et promeut la qualité des produits bois issus des forêts françaises certifiées et élaborés par nos industriels sur le territoire.

Afin de garantir que la transformation et l’assemblage du bois sont réalisés sur le sol national, les professionnels du bois (scieurs, exploitants forestiers, industriels, distributeurs) ont créé l’association et slogan « Préférez le bois français ». Cette dernière est une initiative soutenue par la Fédération Nationale du Bois (FNB).

Un espace professionnel pour adhérer à la marque Bois Français : 

L’association « Préférez le bois français » délivre les licences d’exploitation de la marque. Pour l’obtenir, le professionnel de la filière doit adhérer et déposer un dossier qui sera examiné.

Pour faciliter cette démarche, un espace professionnel est mis à disposition afin d’accéder au formulaire d’adhésion correspondant à chaque catégorie professionnelle. Après une phase de vérification, l’adhérent reçoit une licence d’exploitation renouvelable un an. Pour assurer l’origine française du bois, l’association établira un plan de contrôle annuel selon lequel auditer les différents adhérents de la marque.

 

À l’intention des consommateurs, les produits Bois Français seront marqués du logo tricolore de la marque qui garantit :

  • l’origine France de la ressource
  • la traçabilité du bois utilisé
  • une gestion durable des forêts locales

Démarches récente, la convention de partenariat entre la marque nationale Bois Français et la marque régionale Bois des Alpes. Cette convention permet aux entreprises bénéficiant de la marque Bois des Alpes d’accéder également à la marque Bois Français. Une initiative qui évite la superposition des marques Bois Français aux démarches locales et permet ainsi de créer une complémentarité bénéfique aux entreprises. En effet, celles-ci pourront bénéficier d’un audit plus court et mutualisé.
>> la vidéo explicative