Signature du contrat de filière bois

Signature CSF BoisLe premier contrat de filière forêt-bois a été signé le 16 décembre 2014.

Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Sylvia Pinel, ministre du Logement et de l’Egalité des territoires et Alain Rousset, président de l’Association des Régions de France ont signé ce contrat avec les représentants professionnels de la filière.

« C’est la première fois qu’un contrat de filière est signé par quatre ministères et l’Association des Régions de France, symbole de la transversalité du rôle de la forêt et du bois dans l’économie française et dans le développement durable » se félicité Luc Charmasson, vice-président et coordinateur du Comité Stratégique Forêt Bois. « Un contrat de filière ce sont des engagements mutuels pour accompagner les entreprises à gagner en compétitivité face à une concurrence internationale difficile et des marchés en évolution rapide ».

Ce contrat intervient dans le cadre du Conseil National de l’Industrie, il tend à l’élaboration d’une politique de filière engageant les pouvoirs publics et les professionnels, à développer la filière industrielle en valorisant la ressource forestière  française.

La filière représente aujourd’hui 440 000 salariés, couvre un tiers de la surface de notre territoire.

« Notre filière est incontournable pour la transition énergétique et la croissance verte de la France. Elle fait preuve également d’une capacité d’innovation industrielle en matière de construction avec les immeubles de 20 à 30 étages projet piloté en étroite collaboration avec le Plan National Industriel d’Immeuble de Grande Hauteur, ou pour les marchés du futur de la chimie verte » souligne Luc Charmasson.

 

Le contrat repose sur quatre grands défis : 

  • Piloter une stratégie globale interministérielle et interprofessionnelle
  • Etablir une synergie avec les développement régional
  • Sécuriser les approvisionnements, en favorisant la contractualisation, en investissant dans la mobilisation et le reboisement et en optimisant la ressource
  • Etablir un nouveau plan « Bois Construction Rénovation Environnement » en faisant la promotion des qualités écologiques du bois, en soutenant la R&D (notamment sur le feuillu) et regroupements, formation, la promotion et la prescription.

Télécharger le contrat de filière forêt-bois