Bois et Forêt, le choix nature – Inauguration de l’évènement

Intervention de Pascal Viné Directeur général de l’Office national des forêts 14 Septembre 2012

Monsieur le maire,
Messieurs les présidents, chers Laurent et Cyrille,
Cher Jacques Perrin,
Chers collègues, chers amis,

Je suis très heureux d’inaugurer aux côtés de l’ensemble des acteurs de la filière forêt bois cette forêt éphémère offerte au regard des visiteurs à l’occasion des journées européennes du patrimoine sur cette magnifique place du Palais-Royal.

Je reprendrai tout simplement les mots de Michel Tournier que nous avons mis en exergue de notre exposition et qui symbolisent la vocation profonde du métier de forestier, « la forêt est partie essentielle de notre héritage humain ».

C’est cet héritage commun à tous, que nous cultivons tout en le préservant qui nous unit ici aujourd’hui.

Vous l’aurez compris, l’Office national des forêts est fier de s’associer pleinement à cette très belle initiative de France Bois Forêt, placée sous le haut patronage du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt.

Car cette illustration de la forêt au coeur de la ville permet de dérouler un véritable parcours pédagogique et de présenter les différents métiers et usages du bois, ressource naturelle et renouvelable par essence.

La construction bois, matérialisée sur cette place par une maison « Habitat Zéro Carbone », est un véritable atout pour notre pays. Le développement de ce secteur d’activité, dans toutes ses composantes, est essentiel car il répond à l’attente de nombreux de nos concitoyens, permet de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre, de créer de l’activité économique et donc de l’emploi dans nos territoires.

L’ONF, gestionnaire des forêts publiques françaises fournit aujourd’hui 40% du bois commercialisé sur le marché français. Il est aussi le premier gestionnaire d’espaces naturels en France. Chaque jour, les forestiers, en étroite collaboration avec les élus locaux et avec le soutien de l’Etat, s’attachent à valoriser les ressources forestières, à préserver la biodiversité, à offrir des infrastructures d’accueil et de loisirs ou encore à prévenir les risques naturels.

C’est l’équilibre entre ces différentes fonctions qui garantit la gestion durable de nos forêts. Les différents cycles de cette gestion durable, illustrés par la maquette que nous voyons ici, seront expliqués aux visiteurs, tout au long de cet évènement.

Des animations pédagogiques seront également proposées au jeune public.

Enfin, l’ONF à travers cet évènement a souhaité rendre hommage à l’ensemble des forestiers, en proposant une exposition photographique inédite. Ainsi, une galerie de portraits originaux révélant la forêt à travers un autre regard, celui des forestiers de l’ONF et des maires forestiers unis par une même passion, invite le visiteur à entrer dans leur univers. Le photographe François Sechet a su capter l’intensité des regards et la beauté et la diversité des paysages. Il les a conjuguées avec humour, à travers des mises en situation parfois singulières, légèrement décalées, qui révèlent la fierté du métier.

Je conclurai mon propos en indiquant que les plants qui composent cette forêt éphémère seront réintroduits en forêt de Fontainebleau au terme de cette opération.

Tous mes remerciements vont aux acteurs de la filière qui ont rendu possible ce trait d’union entre la forêt et la société, au coeur de la capitale.

Ce sera d’ailleurs le sujet que nous aborderons lors des premières rencontres de la forêt et de la société que nous organiserons au Sénat le 17 décembre prochain.