Marchés

Observatoire économique tranche 1
Mise en place d’un observatoire économique de la filière (1ère étape) Pour pallier l’absence d’outils d’analyse des marchés du bois en France et y remédier, les membres de France Bois Forêt souhaitent créer un observatoire économique de la filière capable d’apporter aux acteurs de celle-ci des données fiables et pertinentes sur le secteur, des outils de comparaison avec d’autres secteurs ou d’autres pays, des analyses sur ces sujets. Cet outil doit être progressivement construit à la mesure des besoins et des capacités des acteurs. La première phase entreprise ici est celle d’un état des lieux : identification des données disponibles chez les différents membres de FBF, identification de leurs souhaits et demandes en vue de définir le configuration et le contenu de l’outil.

Marché du bois en Ukraine
Une meilleure connaissance de la ressource chêne de l’Ukraine (deuxième ressource forestière de chêne en Europe) et de ses capacités à mobiliser, transformer et exporter ses bois et produits est nécessaire afin d’accroître la réactivité des entreprises françaises vis-à-vis de ce “concurrent émergent” et d’être force de proposition et de conseil auprès des industriels français.

Etude marque/labels
Un inventaire des marques, labels et autres signes de qualité utilisés ou projetés par les professionnels de la forêt et du bois, propriétaires, scieurs ou transformateurs est en cours de réalisation et devrait permettre, après un examen critique d’en tirer les premiers éléments de bilan en vue de faire des propositions. Les marques, labels et autres signes de reconnaissance de la qualité et de l’origine des bois constituent-ils un atout de développement ? Quel bilan peut-on faire des actions menées et doit-on en recommander l’extension ? Peut-on bâtir une stratégie de communication et de promotion sur une politique de marques et de labels au service de « nos forêts, nos bois, nos produits » ? Telles sont les questions posées avec cette étude.

Analyse de la motivation des propriétaires
Une analyse est en cours afin d’identifier la population des petits propriétaires privés et des sections de communes actuellement en dehors du circuit de gestion de la forêt et de commercialisation des bois de comprendre leurs motivations. Elle doit permettre de définir de nouvelles approches de vulgarisation et de mettre en place une stratégie de communication et de formation auprès de ces propriétaires afin de les amener à la gestion de leur forêt et à la commercialisation de leur bois.